Sélectionner une page

Dépannage site internet 

Quand son site internet ne s’affiche plus, nous paniquons surtout quand il y a des messages d’erreurs bizzare ou alors un message qui nous dit que le serveur ne repond plus. 

Quelles sont les causes principales pour qu’un site soit “down” ?

site internet en panne
depannage site internet

Comment dépanner un site web ?

Des signes de pannes qui s’annonce  votre site web prend plus de deux secondes à charger, 14 % de vos clients partiront et trouveront un autre site  pour faire leurs achats, c’est parfois un des signe d’une panne éminente.

Imaginez ce que vos clients feraient si votre site web était indisponible pendant plus de deux secondes.

C’est pourquoi les entreprises en ligne ne peuvent tout simplement pas se permettre un crash de leur site web.

Examinez les causes les plus fréquentes de pannes de site web afin de pouvoir les maîtriser et de maintenir votre site en ligne et actif.

Erreurs de code 

Il arrive que votre site web plante parce que vous, ou quelqu’un d’autre qui a accès à votre site, avez accidentellement cassé le code web. Du genre j’ai manipulé le fichier fonctions.php et je n’ai pas fait de sauvegarde cela risque d’être ennuyeux pour la suite.

Cela se produit généralement parce que quelqu’un a fait une erreur pendant la maintenance ou la mise à jour du site. Si votre site web tombe en panne alors que vous savez que quelqu’un y travaillait, c’est probablement à cause d’une erreur de code.

2. Attaques de virus

Les attaques sont l’autre extrême : le crash d’un site web. Ces attaques peuvent être le fait de robots ou de personnes réelles qui tentent de pirater votre site web avec malveillance.

Il y a beaucoup de robots sur l’internet, et beaucoup d’entre eux sont porteurs de logiciels antivirus. Ils sont comme les insectes d’Internet. Ils rampent sur Internet et essaient de trouver des sites web qu’ils peuvent pirater.

Si l’un d’entre eux est attiré par votre site web, les autres vont se mettre à pulluler, ce qui entraîne généralement le blocage de votre site. Les robots n’ont même pas besoin d’entrer par effraction pour faire fermer le site.

3. Piratage victime de hackers

Un autre type d’attaque de site web provient des pirates informatiques, des personnes qui essaient délibérément de s’introduire sur votre site web.

L’une des attaques les plus faciles est appelée DDoS, ou Distributed Denial of Service attack (attaque par déni de service distribué). Cela signifie que le hacker submerge votre site web de trafic provenant de toutes sortes de sources. Si le hacker réussit, votre site web s’effondre.

Il existe de nombreux autres types d’attaques de pirates informatiques qui peuvent également causer des dommages à votre site web.

4. Erreurs de plugin/extension

Un plugin ou une extension sont des logiciels qui s’ajoutent à votre site web et lui donnent des fonctionnalités supplémentaires. En d’autres termes, ils permettent à votre site web d’afficher du contenu et des fonctions qui ne faisaient pas partie de votre site à l’origine.

Pensez-y de cette manière : vous achetez un nouveau téléphone, mais il n’a aucun moyen de stocker ou de jouer de la musique. Vous téléchargez donc une application musicale et votre téléphone peut maintenant jouer de la musique, ce qu’il ne pouvait pas faire auparavant.

Le problème avec les plugins et les extensions, c’est qu’ils sont fabriqués par des gens que vous ne connaissez pas. Certains de ces créateurs peuvent en créer un qui n’est pas très stable et d’autres peuvent faire un excellent plugin mais ne parviennent pas à le mettre à jour.

Que le plugin ou l’extension ne soit pas très bien fait ou qu’il ne soit pas mis à jour, ils peuvent parfois échouer. Lorsque cela se produit, tout votre site web peut s’effondrer.

 

5. Erreur du fournisseur de services

Cette erreur est l’une des plus frustrantes à supporter parce que vous ne pouvez rien y faire.

C’est grâce aux fournisseurs de services d’hébergement que votre site web apparaît sur l’internet. Vous ne pouvez pas avoir un site web à moins qu’il ne soit hébergé, ou de la manière la plus simple de le mettre en mémoire, par un fournisseur de services.

Malheureusement, même les sites web des fournisseurs de services peuvent disparaître, ce qui signifie que votre site web disparaîtra également. Cela peut être dû à un certain nombre de raisons, notamment la maintenance ou les mêmes choses qui peuvent arriver à votre site web.

Les fournisseurs de services remettent toujours leurs serveurs en état de marche, généralement assez rapidement aussi, mais jusqu’à ce qu’ils le réparent, il vous suffit d’attendre patiemment.

6. Erreur d’hébergement

Ce type d’erreur correspond à la dernière erreur, mais il arrive que votre site web tombe en panne parce que vous n’avez pas un plan d’hébergement suffisamment important.

Peut-être avez-vous oublié votre plan et ne l’avez-vous pas mis à jour depuis que vous avez lancé votre site, ou peut-être votre site a-t-il simplement connu une croissance soudaine.

Dans les deux cas, votre plan d’hébergement devrait s’adapter à l’évolution de votre site web et à l’augmentation de son trafic. Si votre plan d’hébergement est trop petit et que beaucoup de personnes essaient d’accéder à votre site web, il s’arrêtera de lui-même.

Heureusement, cette erreur est facile à corriger. Il vous suffit de contacter votre fournisseur d’hébergement et de choisir un plan plus important.

Parfois votre offre d’hébergement comporte des limites nombres de fichiers et aussi capacité de stockage. Si par exemple vous effectué une action d’ajout ou de modifier d’un fichier cela peut faire tout basculer. Un cas concret vous effectuez une mise à jour sur un de vos plugin wordpress et votre capacité de stockage est dépassé le fichier ne peut s’enregistrer et cela peut endommager votre fichier wp-config qui ne peut se recharger et se vide. Bilan de l’opération une erreur 500 donc votre site est mort.

 

7. Erreur de domaine

Votre domaine peut se résumer à quelques petits mots, mais c’est l’une des parties les plus importantes de votre site web.

Votre nom de domaine est l’adresse de votre site web. Si vous invitez quelqu’un chez vous sans lui donner l’adresse, il ne pourra pas trouver la maison. La même chose se produit avec un nom de domaine. Si les gens ne peuvent pas trouver votre domaine, ils ne peuvent pas trouver votre site web.

Et les domaines expirent.

Si votre domaine expire, votre site web n’apparaîtra plus en ligne.

Prenez l’habitude de vérifier la date d’expiration de votre domaine pour vous assurer qu’il n’expire jamais.

8. Erreur de trafic

Cela signifie simplement que trop de personnes ont essayé de visiter votre site web en même temps.

Vous savez, le vendredi noir, quand tant de gens se précipitent dans un magasin à la fois, les choses finissent par se casser et des gens sont blessés ? Lorsque trop de gens visitent votre site web en même temps, il devient en quelque sorte son propre petit vendredi noir.

Vous vous souvenez sans doute, car l’info a circulé dans les médias des action des anonymous qui se connectent sur le même site internet pour le faire saturer et le mettre en panne.

Que puis-je faire pour réparer un site web qui plante ?

D’une manière générale, quel que soit le problème que vous rencontrez, vous devez contacter votre fournisseur d’hébergement web.

Il devrait être en mesure de vous aider à résoudre votre problème, surtout s’il s’agit d’un problème d’hébergement. Cela étant dit, il devrait également vous aider à résoudre d’autres problèmes liés au site web.

Restez au courant et soyez patient
Tous les sites web se bloquent à un moment donné. C’est inévitable. Lorsque cela vous arrive, restez calme et soyez patient. Travaillez avec votre fournisseur de services pour remettre votre site web en état de marche et, s’il ne peut pas vous aider, trouvez quelqu’un d’autre qui puisse le faire.

Pour faire face à une panne de site web, il est essentiel de le remettre en service le plus rapidement possible.